Archives de catégorie : Blogue

Jour 12 : aidés et aidants

Nous sommes à mi-chemin! Dire que dans 8 jours, la tournée sera terminée! Timo et moi avons visité le mémorial pour Robert Ralph Carmichael, le créateur du design de cette pièce de monnaie. Cela m’a rappelé l’enfant qui a contribué 1 $ de son argent de poche.

IMG_4342

Nous avons fait 206 kilomètres aujourd’hui. Il s’agissait d’un territoire largement amish au début.

IMG_4349b

Après le dîner, j’ai rencontré Camille Dionne, qui voyage à vélo du nord-ouest de la Colombie-Britannique (où elle a planté des arbres cet été) jusqu’à Montréal. Nous avons offert de mettre ses sacs dans la caravane pour alléger son fardeau. Elle nous a accompagnés jusqu’à Massey.

IMG_4360b

Nous avons pu prendre des douches et manger le souper avant de nous rendre à l’église Lighthouse pour parler de GAiN et du projet L’eau pour la vie. Les gens nous ont accueillis chaleureusement, ont posé beaucoup de questions et ont donné généreusement. Un grand merci aux gens de Lighthouse et à Mark et Jan, nos hôtes pour la nuit.

DSCF2089b

Jour 11 : une hospitalité touchante

L’hospitalité manifestée par des étrangers ne cesse de me surprendre. Carol a préparé un déjeuner avant de nous conduire à son église. Là, le pasteur Craig et son assemblée nous ont accueillis chaleureusement. Nous avons parlé du projet L’eau pour la vie de GAiN pendant le culte du matin.

IMG_4274b

Après le culte, Carol nous a fait voir les environs, incluant une région utilisée par des cyclistes l’été et par les skieurs de fond l’hiver. Nous en avons profité pour manger de la crème glacée accompagnés de ces petits ours mignons.

IMG_4280b

Un peu plus tard dans l’après-midi, Carol nous a amenés au chalet, où nous avons rencontré son mari Brian, qui revenait de Sudbury après avoir aidé son fils à faire des rénovations pendant le week-end.

IMG_4301b

Nous avons pris un bon repas ensemble avant de faire une tournée en bateau.

IMG_4317b

Alain a rencontré cette bête féroce juste avant le souper. Elle l’a mordu; heureusement, il n’a pas fait de réaction allergique.

IMG_4308b

C’était une journée de repos des plus agréables.

IMG_4329b

Jour 10 : de plage en plage

La côte est du lac Supérieur est dotée d’une multitude de plages. Je n’en ai pas profité pour aller me baigner, mais Alain et Timo l’ont fait. Voici quelques photos de ces plages.

IMG_4230b
Katherine Cove
IMG_4233b
rivière Sandy

IMG_4250b

Il y avait aussi de très belles vistas :

IMG_4243b
près de la baie Agawa

IMG_4264b

IMG_4267b
près de Sault-Ste-Marie

Aujourd’hui, j’ai fait 100 km en solo. Timo m’accompagne lorsqu’il le veut, mais il ne s’engage pas à faire le trajet complet (il l’a fait en 2014). Comme il avait l’impression qu’il me ralentissait sur les collines, il m’a invité à le devancer, et en après-midi, il a accompagné Alain dans la caravane.

Arrivés à destination, nous avons été accueillis chaleureusement par Carole Campbell. Elle nous a offert un bon souper de lasagne et de salade, avec un gâteau aux carottes pour le dessert.

IMG_4268b

Jour 9 : départ facile, fin difficile

Ce matin, le vent nous poussait dans le dos, ce qui nous a permis de dépasser parfois les 40 km/heure. Mais plus tard dans la journée le vent était contraire, et le terrain moins plat.

IMG_4207c

Nous avons visité brièvement ce site, où un soldat canadien a trouvé un jeune ours, qu’il a amené avec lui en Angleterre. À son départ de ce pays, il a vendu l’ours à un zoo, qui l’a nommé Winnie (pour la ville d’origine de ce soldat, Winnipeg). Un auteur britannique, A. A. Milner, s’est inspiré de cet ours pour écrire des livres d’enfant pour son fils, qui avait baptisé son ours en peluche du nom de cet ours, Winnie.

IMG_4177b

Un petit repos s’imposait…

IMG_4180

Ce que nous trouvons de plus intéressant, ce sont les gens que nous rencontrons en chemin. Wayne est propriétaire de Halfway Lodge, qui se trouve à mi-chemin entre White River et Wawa. C’est là que nous avons rencontré un couple allemand, Kay et Petra,  qui traversait le Canada à vélo de l’est à l’ouest. Ils font du camping tout le long du trajet.

IMG_4192b

Il fallait assurément prendre une photo devant la bernache.

IMG_4188b

La colline près de Old Woman Bay est très à pic. Cela a pris tous mes efforts pour maintenir une vitesse de 15 km/heure en la montant.

IMG_4212

Nous voici autour du feu au terrain de camping. Une autre soirée détendue.

IMG_4217

Jour 8 : un matin difficile, une soirée détendue

Le parcours de Terrace Bay à Marathon était collinaire. Nous avons pris cette photo à la fin d’une des plus grandes collines. Nous étions au bord de ce lac au départ.

IMG_4170

Près de Marathon, nous avons rencontré ce couple, qui font du pouce de Tofino (Colombie-Britannique) à Newfoundland. Kevin Falconer est originaire de Sudbury et Genevieve Hocksima vient de Calgary. Un couple très relax, content de nous rencontrer.

IMG_4171b

Comme aucune réunion n’était prévue pour aujourd’hui, nous n’avions pas à nous inquiéter de notre vitesse. Ce n’est que donc que vers 14 h que nous avions pris le dîner à Marathon. Pendant que nous y étions, Timo a saisi l’occasion de parler avec ce groupe de femmes autochtones. L’une d’elles recouvrait de perles un étui pour portable.

IMG_4172

Après le dîner, un vent nous poussait dans le dos. De plus, le parcours était beaucoup plus plat. Cela nous a permis d’arriver à notre terrain de camping vers 17 h 30.

20160804_185022_resized

Nous avons joui d’une soirée détendue, passer à manger des hot-dogs et à écouter Timo nous lire l’histoire des aventures à vélo que son père a vécues pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Jour 7 : Des gens et des vistas spéciaux

La journée était des plus belles. Après une matinée tranquille, nous avons traversé le pont Nipigon, construit en 2015 et endommagé pendant son premier hiver. Il est maintenant réparé.

IMG_4135b

Le deuxième arrêt était le meilleur de la journée. Timo, Alain et moi-même avons visité le lieu où Richard avait endommagé son dérailleur en 2014 et avait commencé à utiliser mon vélo. Nous avons contacté Richard et Jacquie pour leur dire où nous étions.

Quelle surprise lorsque deux grands amis de Sudbury, Wayne et Nora Lee Arcand, sont venus nous dire bonjour à ce lieu pittoresque qui longe le lac Supérieur!

IMG_4140b

Alain a préparé ce signe pour indiquer le lieu qu’il avait choisi pour notre dîner.

IMG_4151b

Nous avons vu notre premier ours (qui semble petit et mignon du fait qu’il est assez loin)…

IMG_4152b

De merveilleuses vues du lac Supérieur…

IMG_4158b

Le brouillard qui monte du lac parce qu’il est si froid…

IMG_4160b

Un temps rafraichissant à la plage…

IMG_4163b

Un vieux camion comme annonce publicitaire inattendue…

IMG_4166b

Certains nous ont encouragés à faire une nouvelle traversée du Canada avec ce véhicule…
DSCF2057b

Mais le plus important, c’était l’occasion de parler aux ados et aux jeunes adultes d’une église. Le pasteur Steve et sa femme Eva nous ont chaleureusement accueillis. Cela fait deux soirées de suite que nous avons l’occasion de parler aux jeunes. Peut-être avons-nous pu inspirer cette nouvelle génération à se consacrer à la cause?

IMG_4168b

Jour 6 : rencontres avec des patrons et des enfants

Paul et Gaye se sont levés très tôt pour nous préparer un beau, grand déjeuner d’œufs, de bacon et de brioches à la cannelle. Comme nous avions une rencontre à Thunder Bay et une autre réunion au Camp Duncan, Patrick et moi avons commencé à faire le vélo vers 6 h 45. Nous avons eu de la pluie pour la première fois depuis notre départ de Portage-La-Prairie.

DSCF2035b

Timo, qui était à Thunder Bay, est venu nous rejoindre pour ensuite nous diriger vers un Tim Horton. La propriétaire avait organisé un événement pour lever des fonds pour nous. Toute personne qui donnait à la cause pouvait tourner la roue pour recevoir un petit prix. Les gens ont donné plus de 200 $ à la cause. Un grand merci, Christine.

IMG_4124b

Patrick nous a quittés à Thunder Bay, mais Kari s’est joint à nous pour nous montrer le chemin au camp Duncan, où Nancy et le camp des enfants nous ont accueillis chaleureusement avec un repas. J’ai eu l’occasion de partager notre histoire avec une quarantaine d’enfants pour illustrer comment Dieu peut parler à notre cœur. Un garçon a choisi de donner 1 $ de son argent de poche. Cela nous a beaucoup touchés.

DSCF2050b