Archives de mot-clé : Terre-Neuve

Jour 55

Nous nous sommes levés tôt par habitude. Cela nous a donné le temps de faire notre lavage et de nous préparer un peu plus pour notre présentation à The Worship Center. DSC_8133Le pasteur a annoncé que l’église s’engage à ramasser les fonds pour un puits! Tout un encouragement! 

Cela veut dire que nous avons 27, et peut-être même 28 puits promis. Quel encouragement de penser à tous ces villages qui auront accès à de l’eau pure!water wellJ’avais presque oublié que c’était ma fête. Pour la première fois de ma vie, quelqu’un m’a joué Bonne Fête au violon!  

DSC_8127Nous avons dîné au Burger King avant de nous rendre à Cape Spear, le point le plus à l’Est de l’Amérique du Nord. C’était un petit trajet de 20km, et oui, il y avait des collines. Je n’ai pas réussi à gravir 2 des collines sans descendre de vélo. C’était comme si mon corps me disait: « Assez, c’est assez! Je n’ai promis que de t’amener à St-John’s. Cape Spear, c’est vraiment trop! »DSC_8164Mais la vue valait l’effort… DSC_8200Nous nous sommes arrêtés à Signal Hill, lieu de la première réception transatlantique sans fil…DSC_8260Ensuite, c’était le temps de nettoyer la caravane et de mettre nos vélos en boîte pour les vols de retour. Nous avons mangé de la pizza pour le souper, et l’équipe m’a surpris avec un gâteau à la crème glacée! J’adore la crème glacée… DSC_8280C’est difficile à croire que ce trajet est terminé et que notre équipe se dissout demain pour retourner à la maison. Quelle expérience indescriptible.

Dans les semaines à venir nous continuerons à partager et à vous tenir au courant des forages de puits rendus possibles par votre participation si généreuse.

Merci à tous et à toutes! Sans vous, rien de tout cela n’aurait été possible! Un grand merci surtout à nos commanditaires qui ont donné si généreusement à ce projet, et à chaque église ou personne qui s’est engagé à ramasser les fonds pour un puits. Vous pouvez continuer à donner dans les mois à venir. La tournée est terminée, mais nous continuons à espérer que notre but sera pleinement atteint!

Jour 54

J’avais imaginé une journée ensoleillée, le vent derrière nous et de douces collines… Mais cette vision de la dernière journée de notre tournée ne s’est pas réalisée! DSC_7979

Il y avait de la pluie intermittente et des vents extrêmes. Des collines, et encore plus de collines ont exigé tout l’effort que nous pouvions donner. Nous avons décidé de baptiser Terre-Neuve d’un nouveau nom : la terre des 10 000 collines!DSC_7966

Robert a perdu son téléphone quelque part et s’en ait rendu compte après la pause. Il a fait rebrousse-chemin dans l’espoir de le retrouver, mais sans succès.

Jacquie nous attendait pour le dîner, et elle se trouvait accompagnée de visiteurs. Sa mère était arrivé du Manitoba pour célébrer cet exploit et Bill Blaney, le directeur de GAiN, ainsi que Peter Koteles, son collègue, nous ont accueillis. Bill a conduit Robert jusqu’à l’endroit où il avait perdu son téléphone, et en utilisant l’application « trouve mon iPhone », il a pu le récupérer. Merveilleux!DSC_7894

Les derniers 45 km du voyage étaient parmi les plus difficiles de la tournée. Les collines, la pluie et des bourrasques de vent nous ont offert un défi de taille. Parfois, je me demandais si le vent aurait le dessus sur moi.DSC_8023

Heureusement, à St-John’s, la route descend jusqu’au port. La pluie a cessé tout comme nous trempions nos roues dans l’océan. Mais ce moment me semble éclipsé par l’ensemble de tous les autres moments inoubliables que nous avons vécu au cours du trajet.  DSC_8081

Nous avons célébré en prenant des photos, pour ensuite prendre de longues douches chaudes, suivies d’un bon souper au restaurant. Demain, nous ferons une présentation à l’église Worship Centre pour ensuite se rendre à Cape Spear en vélo. C’est le point le plus à l’Est de l’Amérique du Nord!

 

photo(171)

Le périple est terminé, mais le projet continue! Nous vous tiendrons au courant de tous les puits forés dans les mois à venir, et nous continuerons à inviter les gens à investir dans ces puits porteurs de vie!

Jour 53

Quelques sections de la route à la sortie de Gander étaient en gravier. Nous voici, les pieds trempes, éclaboussés de boue… Ce n’est pas tout à fait une journée au spa! 

IMG_1874Aujourd’hui, le vent était derrière nous, la pluie était intermittente et le soleil s’est manifesté en après-midi. Nous avons maintenant fait plus de 7600 kilomètres à vélo.

DSC_7562Notre hôte d’hier, Robert, nous a avertis que beaucoup de collines nous attendaient. J’ai commencé à les compter après 25 kilomètres : 42. Timo me dit que nous avons fait 10 collines avant que je ne commence à compter. Les montées étaient difficiles, mais les descentes, très plaisantes!  Une des collines s’appelle « le 15 km ».. pas facile du tout!

DSC_7577

DSC_7600Mes pneus ont fait défaut à trois reprises. En fait, le pneu a éclaté une de ces fois, et il fallait le remplacer. Timo pensait qu’il s’agissait d’un coup de feu, tellement l’explosion était forte! 

DSC_7611DSC_7614Après le dîner, la pluie terminée, nous avons pu profiter des belles vues.IMG_1879Ce soir, nous sommes à Goobies, dans le terrain de stationnement d’un refuge pour camionneurs à environ 150 km de St-John’s. Il n’y a pas d’eau ou d’électricité, mais nous avons accès à des douches. Demain, on promet le soleil pour notre dernière journée de cette tournée mémorable! 

DSC_7719

Jour 52

Nous avons commencé à faire du vélo un peu tard, vers 7h30. Après nos premiers 60 kilomètres, la pluie a commencé. C’est notre quatrième journée pluvieuse… un défi!DSC_7457Heureusement, le vent était à notre dos pour la plupart du temps, ce qui nous a aidé puisque la pluie était abondante. DSC_7507Il faisait environ 15 degrés C… un peu frisquet. Nous nous sommes encouragés en nous disant : « Ce n’est pas aussi difficile que de voir des enfants mourir de maladies liées à l’eau insalubre. » DSC_7493Nous sommes arrivés à Gander vers 18h. Le journal régional nous a demandé de prendre cette photo pendant notre entrevue. Ensuite, nos hôtes, Shawna et Robert, nous ont accueillis pour la soirée à leur église, Evangel Pentecostal. Ils ont même fait notre lavage pour nous. Un grand merci, Shawna et Robert! 

Dans 2 jours, nous serons à St-John’s et cette tournée sera terminée. Nos hôtes nous disent que ce voyage ne sera pas de tout repos… Allons, les gars! Un dernier défi à relever avant la fin!

Jour 51

Le réveil-matin a sonné à 5 h. Nous avons commencé à faire du vélo à 7 h. Le soleil était rouge à son lever, et quelqu’un a cité le proverbe : « Ciel rouge le matin; attention, les cyclistes. » Nous avons quitté Corner Brook sous un ciel nuageux… 

DSC_7370Il n’y a eu que quelques gouttes de pluie pendant les premiers 50 km. Pendant notre pause-café, nous avons rencontré un camionneur qui nous a dit qu’il n’y avait que quelques collines à aller. Évidemment, il ne connaissait pas la route que nous suivions! Il y avait moins de collines qu’hier, mais le terrain était loin d’être plat.DSC_7372Peu après notre pause café, la pluie a commencé et nous a suivi pour les 123 km qui restaient. Trois jours de pluie… nos souliers sont trempés.DSC_7414Voici à quoi ressemblent nos pieds après 3 jours passés dans des souliers trempes… DSC_7418La pluie, le vent et les collines pendant plus de 11 heures… tout un défi! 

Nous avons vu notre premier orignal, mais n’avons pas pu le capter en photo… Ils sont gros, les orignaux! DSC_7239L’église Springdale Pentecostal Church nous a accueillis à notre arrivé à Springdale. Comme nous étions contents d’arriver à destination! DSC_7392Le pasteur Lindsey et sa femme Kim nous ont invités au restaurant pour le souper, après nos douches chaudes. Un grand merci, Lindsey et Kim, pour votre grande générosité! DSC_7422

L’église a décidé de parrainer un puits! Nous voilà donc à 26 puits promis. 

Jour 50

L’orage tonnait encore à notre réveil. Comme Robert a enregistré tout le parcours, nous savions que cette journée est classé comme très difficile. Nous avons commencé vers 6h30, au lever du soleil. photo(162)Il y avait beaucoup de collines, et des descentes palpitantes. Il faisait soleil, mais les routes étaient humides. Une vue splendide…photo(163)La pluie nous a accompagnés pendant presque tout l’après-midi. Alors que je descendais une colline en roulant à 55 km/h, je me suis dit : « Je vais très vite, et je ne vois pas très bien. Un nid de poule, une grande  craque, et je suis foutu! Attention! » C’est vrai que j’aurais pu ralentir, mais…photo(164)Corner Brook, notre destination pour la journée, est une très belle ville…photo(166)L’église First Pentecostal nous a accueillis. C’était un bon groupe, très chaleureux, avec beaucoup de bonnes questions à poser.DSC_7319Robert fête ces 60 ans aujourd’hui, en ce 19 août 2014! C’est la raison pour le ballon et le gâteau! Un grand merci à First Pentecostal, qui ont préparé cette fête!DSC_7330Malgré la pluie, la journée était belle, et le paysage, frappant. Nous avons bien aimé descendre ces belles collines. Une journée mémorable, surtout pour Robert!

Jour 49

La pluie m’a accueilli à mon réveil. Je me suis dis : « Dieu a séparé les eaux pour Moïse; il arrêtera peut-être la pluie avant notre départ. » 

Mark nous a offert le déjeuner vers 6h30 et vers 8h, alors que nous nous préparions pour partir, la pluie a cessé. 

Vic de Vélo Cap Breton s’est joint à nous jusqu’à traversier, un voyage de 21 km. Mark (à droite) s’est aussi rendu au traversier, mais en auto. Un grand merci à Mark et Pam pour leur hospitalité si chaleureuse!DSC_7097Arrivés au traversier, nous avons célébrer notre accomplissement. Il ne nous reste que  900 km à faire.DSC_7153

Le voyage a pris un peu plus de 6 heures. DSC_7179J’ai bien aimé les panoramas…
DSC_7196Je me suis même endormi, bercé par les vagues! DSC_7170

Marianne Lin de Barrie (Ontario) est venu nous encourager. Elle aime beaucoup ce que nous sommes en train de faire.  DSC_7173La pluie et le vent nous ont accueillis à notre arrivée à Terre-Neuve. Notre court voyage jusqu’au terrain de camping nous a donné un aperçu des collines qui nous attendraient demain. DSC_7224

Le tonnerre, les éclairs et une pluie abondante… Heureusement, nous sommes sains et saufs dans la caravane pour la nuit. Nous sommes à Terre-Neuve, la 10e et dernière province de notre tournée! J’ai peine à y croire!